LA CINEMATHEQUE FRANÇAISE : HOMMAGE À BERNADETTE LAFONT DU 13 AU 15 DÉCEMBRE 2013

d5a6d3b4-5f06-429c-8bea-000000000297
Les débuts de sa carrière furent liés à la naissance de la Nouvelle Vague, dont elle devient une figure essentielle, tant chez François Truffaut (Les Mistons) que chez Claude Chabrol (Le Beau Serge, Les Bonnes Femmes).
Disparue cette année, elle fut l’anti-femme fatale du cinéma français moderne. Elle imposa son hédonisme terrien dans les films précités tout autant que dans La Fiancée du pirate de Nelly Kaplan et sa fantaisie dans un film comme Zig-Zig où elle partage la vedette avec Catherine Deneuve. Jean Eustache lui confiera un rôle bouleversant dans La Maman et la Putain.

La Cinémathèque lui rend hommage à l’occasion d’un week-end de projections et de rencontres durant lequel seront évoquées sa mémoire et la place unique qu’elle occupait dans l’histoire du cinéma.