Grégory Turpin – À l’Olympia le 6 juin 2015 « Mes racines »

Grégory Turpin revisite les plus beaux chants chrétiens dans son album « Mes Racines ». Et sera en concert exceptionnel à l’Olympia le 6 juin 2015. 

 Chanteur à la foi chrétienne engagée, Grégory est né dans une famille ariégeoise en 1980. Il découvre la musique à l’âge de 12 ans en prenant des cours de guitare, s’engage parallèlement dans la foi chrétienne et entre au Carmel de Montpellier à 18 ans. Il y reste un an complet de noviciat.

 Pour gagner sa vie, Grégory commence à se produire dans les bars de Toulouse et obtient rapidement un grand succès dans le monde de la nuit de cette ville. Cependant, Grégory ne supporte plus les excès impliqués par son mode de vie (alcool et drogues dures) et, confronté au vide de sa vie spirituelle, il décide de rompre avec cette vie d’artiste.

 En 2005, Grégory travaille pour l’Eglise en mettant son talent artistique au service des autres. Parallèlement, il enregistre plusieurs albums dont deux en solo et se produit partout en France où il devient l’une des références de la musique chrétienne. Grégory représente notamment la France lors de grands évènements en chantant lors des JMJ de Madrid et de Rio.

 En 2012, il collabore avec le chanteur Grégoire pour développer un projet artistique autour des poèmes de Sainte Thérèse de Lisieux. L’album « Thérèse, vivre d’amour » voit le jour en 2013. Il y interprète trois titres dont un duo avec Natasha St-Pier. L’album est certifié disque de platine dès le mois de sa sortie et Grégory a le privilège de l’offrir au Pape François.

 Suite à ce succès, Grégory Turpin devient le premier chanteur chrétien à signer un contrat d’artiste chez Universal en France et son dernier album intitulé « Mes Racines » est sorti le 1er décembre 2014. À travers cet album, Grégory revisite les plus beaux chants chrétiens. Il sera en concert à l’Olympia le 6 juin 2015.

 Par ailleurs, Grégory accompagne le renouveau de la musique chrétienne en France grâce au label qu’il a créé et qui a déjà produit une quarantaine de projets discographiques. Il s’est associé avec Universal pour lancer la marque Credo qui regroupera les projets chrétiens développés au sein de la major.